L’addiction aux jeux de casino

Machines à sous, blackjack, baccarat, roulette… Les jeux de casino sont multiples et désormais accessibles partout avec les applications mobiles. Si la majorité des joueurs apprécient le fait de pouvoir jouer à n’importe quel moment et n’importe où, pour certains, cela entraine de véritables problèmes d’addiction. En France, il y aurait ainsi près d’un million de joueurs ayant une pratique problématique.

Les joueurs « pathologiques » ont une véritable dépendance aux jeux de casino même si aucune drogue n’est impliquée. Pourtant, il s’agit du même mécanisme. En effet, toutes les addictions reposent sur le même principe neurologique : la libération de dopamine par le cerveau lors d’expériences bénéfiques qui va être recherchée à outrance par les joueurs pathologiques. Ils vont donc répéter ce comportement qui a déclenché une libération de dopamine, de façon incontrôlée. Les jeux de casino deviennent donc un réel besoin compulsif pour le joueur qui ressent le besoin de jouer, même s’il perd des sommes d’argent colossales.

Il existe certains symptômes propres à cette pathologie. Le joueur passe tout d’abord de plus en plus de temps à jouer. Cela peut l’amener à s’isoler, à s’endetter et même à mentir ou devenir agressif avec ses proches. Comme pour toute addiction, il est impératif de faire appel à des professionnels pour aider la personne en difficulté. Il existe à cet effet des institutions reconnues en France qui viennent en aide aux joueurs pathologiques.